Découvrez la Dombes et le château de Thil

Un thou, un lment essentiel du paysage des etangs de la Dombes

La Dombes, une région riche en châteaux

Un thou, un lment essentiel du paysage des etangs de la Dombes

Le château de Thil

 

Localisation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire du  château

Edifice imposant, de caractère : ses piliers en bois, ses majoliques en façade, sa toiture font du château de Thil l'édifice le plus remarquable de la commune. Malheureusement, il ne reste aucun document d'archive pour parler de sa construction. L'actuel propriétaire, à partir de l'acte de propriété et des lments dont il dispose précise que le bâtiment se compose d'une première partie, en pisé qui remonte au XIX s.(1830) prés de l'actuel chemin du stade; les partie centrale et sud auraient été achevés en 1899/2000. 

Selon M. Jean Dost, ancien Maire de Thil, sur l'aile sud, l'avance où se trouve une galerie s'ouvrant par des votes aurait été réalisé en 1912. 

Dans un parc de belle allure avec une ferme en annexe, l'intérieur du château présente au rez-de-chaussée une vaste salle (80m2) revêtue de belles boiseries, l'étage une salle identique. C'était la propriété de la famille Faugier, famille d'industriels lyonnais spécialisé dans la production de marrons glacés. Le château de Thil, résidence bourgeoise et campagnarde, manifestait un train de vie impressionnant pour les Thilois : une domesticité de 12 personnes (cuisinière, lingère, jardinier...) et, dans la grande salle, l'étage on accueillait, pour l'arbre de Noël les Thilois.

 Les enfants de l'école, exercés par l'instituteur jouaient des saynètes. 

Mais la guerre de 1914-1918 fut fatale la famille Faugier. 

Le château échut alors la famille Valette. Ces industriels lyonnais durent se séparer du château en 1959. Mise en vente aux enchères publiques, la première vente fut suspendue faute d'enchères. Le Conseil Municipal de Thil débattit d'une éventuelle acquisition : les avis étaient partagés et en définitive un vote opposa les adversaires de l'achat aux partisans : par 5 voix contre 4 le conseil renonça cet achat. 

Une deuxième mise en vente (en 1963) aboutit; mais on avait séparé la ferme, acquise par la famille Grumet, du château proprement dit, acquis par M. et Mme Magno. 

Le château fut alors aménagé en appartements.

 

Les informations contenues dans cette page sont donnes titre indicatif exclusivement. 

Pour plus d'information merci de contacter le château

Brocanteurs/

Antiquaires

Les châteaux

Les étangs

Les circuits

Les marchés

Les restaurants

L'hébergement

Le cheval

Les sources

Les producteurs

Les artisans

Les golfs

La pêche

Les recettes

Contactez nous

Les partenaires

Tous droits réservé.   

Dernière révision : 07 août 2016 .

Liez votre site avec  La Dombes

La Dombes est audité par