Un Thou, un élément essentiel du paysage des étangs de la Dombes

La Dombes, une région qui reste encore à découvrir

Un Thou, un élément essentiel du paysage des étangs de la Dombes

Ferme de La Poyat à Frans

 

La ferme à cours fermée est bâtie en pisé sur solins de calcaire, avec lits de pierre et de galets alternés dans les parties les plus récentes

Les élévations donnant sur l'extérieur présentent très peu d'ouvertures, la majorité des baies se tournent du côté de la cour

Cette grosse exploitation, antérieure à 1823, réunit tous les éléments de la ferme de Dombes dont la vocation reste liée à l'élevage et à la polyculture (céréales, vignoble)

L'entrée se fait par un corps de passage, servant de hangar à remiser le matériel agricole.
Face au passage, le vaste logis, dont une pièce conserve sa cheminée datée de 1817, dispose aussi d'une fromagerie et d'un four à pain

Tout autour de la cour carrée, à puits central, s'organise l'activité de l'exploitation: à gauche, l'étable à bœufs et l'étable à vache reliée au fenil par des abat-foin, la laiterie, le poulailler; à droite, l'écurie, la bergerie des chèvres, la porcherie avec sa chaudière pour cuire la nourriture des cochons, le cellier avec son pressoir (photo, et la forge aménagée dans le "poutan"

Dans le "cuvier", nom régional d'un cellier, la production d'un vin gamay rouge a succédé à celle d'un chardonnay blanc

A l'étage les greniers à blé, orge et avoine se situent au-dessus de l'habitation, les granges et fenils au-dessus des étables et dépendances

D'après "Canton de Trévoux en Dombes - Ain - Images du patrimoine"

Les informations contenues dans cette page sont données à titre indicatif exclusivement. 

Pour plus d'informations contactez l'office de tourisme d'Ars sur Formans 

Tous droits réservés.    Dernière révision : 07 décembre 2012 .
La Dombes est auditée par